Glad Påsk

coffee cafe sweden stockholm

Le numéro que vous avez demandé n’est plus attribué… bip bip bip … Le numéro que vous avez demandé n’est plus attribué… bip bip bip … Le numéro que vous avez demandé n’est plus attribué… bip bip bip …
– Bonjour c’est Lost in London. Tu te souviens? Je suis reviendue avec des Daims dans mes bagages pour me faire pardonner de cette trop longue absence. Je viens de passer une dizaine de jours dans le grand nord, là où il fait encore 4 degrés en plein jour et en plein soleil. Véridique, d’ailleurs si tu ne me crois pas j’ai fait une capture d’écran de ma weather app pour Stockholm et Copenhague. J’te jure, c’est pas humain. Mais sinon c’était joli, hein. Je te raconterai tout ça une fois que j’aurai guéri mes engelures.
Sinon les vacances de Pâques se passent pour toi joli lecteur? Qu’est-ce que tu fais de beau?
Je n’ai pas chômé question globetrotting puisque la veille de partir à Stockholm, j’étais à Dublin avec Valentino. Pénurie de Sauvignon blanc en Irlande depuis notre passage. Je dis ça pour prévenir. Si tu vas à Dublin BYO babe.
Nous étions à la quinzième édition du Franco Irish Literary Festival. Un joli petit festival que j’ai vu naître et auquel je collabore depuis même si j’ai quitté l’Irlande depuis un petit moment. Cette année, j’ai fait la connaissance d’auteurs que j’ai très envie de découvrir: Céline Minard et Pascal Morin, notamment

Tout ça pour te dire que je ne t’oublie pas joli lecteur. Je n’ai pas de voyage en vue pour quelques semaines et le blog devrait reprendre son rythme de croisière habituel. Sans augmentation du prix des consommations.

Joyeuses Pâques!

Pochette surprise de mars

jonquilles

Je ne sais pas vous, mais moi je ne l’ai pas vu passer ce mois de mars. C’est comme s’il n’avait pas existé et que de février, on était passé directement à avril. Ma bonne dame!
Tu te rends compte c’est bientôt les vacances de Pâques alors que celles de février viennent à peine de se terminer. Ils sont tout le temps en vacances les mômes quoi?
Ca va t’es toujours là, je ne t’assomme pas trop avec mes banalités.
Un 27 mars, il était largement temps d’ouvrir la pochette surprise du mois.

Lire la suite

Madame croque

Ray Parnac Emue editions

Croque Monsieur – Ray Parnac
Recueil de nouvelles * Un exemplaire à gagner en fin de billet

Cela fait un petit moment que j’attendais la parution de ce recueil de nouvelles. J’avais lu, il y a presque 3 ans le premier recueil de Ray Parnac, Le doigt de l’historienne. J’avais adoré sa plume acérée et je n’en attendais pas moins de son Croque Monsieur.
La quatrième de couverture en promet des vertes et des pas mûres:

« L’égalité des sexes, quel ennui ! Les personnages tourmentés de Ray Parnac ne vivent que dans les excès. Cruels ou vulnérables, ils cherchent à prendre le contrôle de leur vie mais peinent à trouver l’équilibre. Mangeuses d’hommes, méchantes mamies, chômeuses en vison… côtoient maniaques de bureaux, travelos et dandys gays.
Un cocktail explosif d’humanité déjantée où, entre rire et larmes, on réalise que les plus forts ne sont pas toujours ceux qu’on croit. »

Lire la suite

Chronique de l’Eurostar (4)

voies de chemin de fer

Dans le London – Paris de 10h25

La dernière fois que je suis allée à Paris, la première phrase entendue en descendant de l’Eurostar fût “sa mère la pute”, prononcée par l’un des employé affecté au nettoyage du quai. Hier matin j’espérai un accueil un peu plus chaleureux en débarquant à la Gare du Nord. Mes aspirations furent totalement comblées puisque un retentissant “t’as vu la meuf, elle est trop bonne”. De vrais poètes sur les quais de la Gare du Nord. Est-il besoin de préciser que la meuf, ce n’était pas moi et au lieu d’en être outrée, j’en étais plutôt flattée.

C’est à l’invitation d’Eurostar pour participer à une interview que je me suis retrouvée vendredi matin dès potron minet dans un wagon spécialement réservé pour nous. Nous allions participer à l’enregistrement d’une émission de radio américaine présentée par Peter Greenberg aka The Traveller Detective. Amazing! L’équipée fantastique comprenait l’équipe de Peter (et je peux te dire qu’il ne voyage pas léger), Andrew le conservateur du Guard Museum, Lucy de Green Traveller, Simon le concierge en chef du Brown’s Hotel, Ellen de Time Out Paris et un chef de train d’Eurostar.

Lire la suite

Un dimanche à la ferme

walnuts farm east sussex heathfield

Dimanche dernier, rendez-vous à neuf heures à la gare de Victoria. Merci la grasse matinée! Je retrouve des blogueuses pour une journée à la campagne dans l’East Sussex. Sussex, Sussex, Sussex. Répète ce mot, tu verras, c’est thérapeutique. Il fait un super soleil et l’excursion bucolique promet d’’être sympathique. Le chauffeur de notre minibus semble vouloir passer par le chemin des écoliers et nous fait une visite acrobatique de tous les dos d’âne du sud londonien. Je projette d’en faire un guide.
Destination Walnuts farm, une jolie ferme près du charmant village de Heathfield.

Lire la suite

Boomf mon coeur fait Boomf

boomf marshmallows mallows

C’est dans le milieu des années 80, je sors de la piscine avec mes copines et on va s’acheter des chamallows à la supérette du coin avant que le car scolaire ne vienne nous chercher. C’est que ça creuse la natation. A cette époque je mangeais des chamallows les mardis après-midi. Vous vous souvenez les dinosaures comme moi? Le paquet violet, les guimauves blanches et mauves. Ca vous parle où vous étiez encore dans vos couches-culottes? Remarque, je ne sais pas pourquoi je dis ça car le paquet est toujours violet et les chamallows n’ont pas changé de couleur. Ce qui a changé c’est qu’Haribo s’est aventuré à les mixer avec les Tagada. Si je vous parle de ce petit souvenir moyenâgeux c’est qu’aujourd’hui on fait des trucs formidables avec les marshmallows. Ouais, c’est comme ça qu’on dit ici: marshmallow.

Lire la suite

Porridge frigo – La recette du dimanche

porridge noix fruits secs

Coucou les cuisiniers du dimanche! Au moment où vous lisez ces quelques lignes, à condition que ce que soit aujourd’hui dimanche (évidemment)… donc au moment où vous lisez ces quelques lignes, je serai probablement en train de batifoler gaiement dans la campagne anglaise quelque part dans l’East Sussex. Sussex, Sussex trop marrant ce mot.
Mais alors comment fait-elle une recette du dimanche alors qu’elle est bien loin de sa cuisine? C’est du vol! Remboursez!

Déjà, on va se calmer. Ok! Il n’y a ni anguille sous roche, ni baleine sous gravillon. Découvre donc cette petite recette de porridge qui se fait toute seul dans le frigo alors que toi tu dors à poings fermés sous ta petite couette en plumes de canard (ou de paon).

Lire la suite

Ropewalk market, un chouette marché sous les arches de chemin de fer

eggs scale blance

C’est toujours au hasard d’une balade qu’on découvre des petites pépites. Il faisait beau ce dimanche-là et je m’étais aventurée dans le quartier de Bermondsey, derrière London Bridge. Si vous souhaitez pleinement profitez du quartier je suggère d’y aller le samedi car toutes les petites boutiques seront ouvertes. Le dimanche c’est plus calme.
Cela faisait un petit moment que j’avais entendu parler de Maltby street comme étant the place to be pour tout foodie qui se respecte. C’est l’endroit parait-il où beaucoup de restaurateurs viennent faire leurs emplettes.

Lire la suite

London cru – Le premier vin de Londres

london cru urban winery

Et si je te disais que très prochainement Londres aura son vin. Parfaitement, un vin fabriqué à Londres dans les règles de l’art, comme à Bordeaux, en Bourgogne ou bien à Montmartre. Je te vois rigoler doucement derrière ton écran. Oh tu peux bien rigoler, je sais bien qu’il n’y a pas de vignes à Londres et c’est pas demain la veille qu’il vont embaucher pour les vendanges. Quoique… Primerose Hill ferait de très beaux coteaux pour une vigne, belle exposition et surtout excellente hydrométrie.
Anyway, trêve de plaisanterie, de galéjade et autres gauloiseries, j’ai eu la chance de découvrir il y a quelques semaines la première Urban Winery de Londres. Château London!

Lire la suite

Cake à la ricotta et à l’huile d’olive – La recette du dimanche

cake à la ricotta et à l'huile d'olive

Hier, samedi 22 février de l’an de grâce 2014, j’ai passé toute la matinée avec Wolfgang. Il faisait un soleil radieux et moi j’étais là avec ce petit homme à l’abri de toute lumière du jour. Qui est Wolfgang? Ce n’est pas un mélomane à en croire la playlist qui sortait du haut-parleur derrière son bureau et qui a détruit mes tympans. La musique n’était pas là pour divertir, plutôt pour abrutir et empêcher de penser (Guantanamo style). Et aussi céder aux sirènes du crédit pour acheter Das Auto. Ah, je te jure les car dealers et les agents immobiliers, deux belles professions de rapaces. Wolfgang ist ein dur à cuire, mais il a trouvé son match hier. Par contre il m’a fait perdre trois belles heures de soleil ce con.

Aujourd’hui, je te propose une recette de gâteau très facile à réaliser et qui ne contient pas de beurre. Keine Butter kleinen Liebling!

Lire la suite