Touché !

Si comme pour moi les Anglais et the English way of life reste un mystère aussi inextricable qu’un film de JLG, je vous conseille de lire le livre d’Agnès Catherine Poirier Touché: A Frenchwoman’s Take on the English. Anglophile convertie, elle y dresse un portrait croisé des tics des Français et des Britanniques en évitant de tomber dans le cliché. En moins de 170 pages elle est parvenue à exprimer tout mon ressenti face à cet extraterrestre qu’est le Britannique. Son livre se divise en 14 chapitres, telles 14 démonstrations efficaces du pourquoi du comment Français et Anglais ne pourront certainement jamais se comprendre. La cohabitation est certes possible, l’amour probable, l’entente cordiale, mais la rencontre humaine impossible.

Voici la liste des 14 chapitres :
Act!
Americans
Apologising
Culture
Buy, buy, buy
Café society
Classes
Death of the independents
Europe or not Europe?
Gentlemen or thugs?
Hugh Grant
Journalism
London
Parlez-vous…?
Pets
Pragmatism
Sex… or love?
Small talk
The English and French Left
The Monarchy
The way the English eat

Un petit extrait du chapitre « small talk », une habitude so British a laquelle jamais je ne pourrai m’habituer :

« I had never heard of the concept of « small talk » until I arrived in England at the age of 23. At first, I was in awe. Most of my British friends could bond with complete strangers with such ease: I thought it was admirable. They engaged in conversation with them – babies, youngster and elderly alike – on the most inconsequential subjects: weather, gardening, anything really, a few exclamations and interjections, and there they were keeping the little fire of civility burning »

Difficile de choisir un extrait car il y a tellement de passages tout aussi réjouissants. J’aurais pu aussi reproduire le passage sur la « self depreciation » si viscéralement ancrée au plus profond de chaque sujet de ce curieux Royaume.

La lecture est jubilatoire, l’écriture inventive. Si l’on veut comparer le livre d’Agnes Catherine Poirier à la série A Year in the Merde, Merde Actually de Stephen Clarke, je dirais que Touché: A Frenchwoman’s Take on the English est plus documenté, plus journalistique mais tout aussi drôle.

J’ai trouvé ce livre totalement par hasard en errant dans un book shop de l’aéroport de Toronto à mon retour du Canada. Quelle délicieuse rencontre.

15 réponses à “Touché !

  1. dommage c’est en anglais… tant pis je vais finir 99F (maintenant que je l’ai acheté!!)

  2. Interesting ! Merci , j’adore ce genre de bouquins. Il est dans ma wishlist, héhéhé.J’ai aussi vu que Stephen Clarke a sorti un tome 3 à la série des « Merde » : Merde Happens.:-)

  3. C’est bien le genre de livre qui me plaît ça, va falloir que je fasse un tour chez Amazon! Merci pour le conseil.

  4. Ah merci Amandine! J’ai adore « A Year in the Merde » et « Merde Actually », apres le boulot, je cours vite a la librarie l’acheter!Ti Papoute, tu pourras me preter « Touché » quand on se verra,stp?Bisous bisousSofi

  5. You’re all welcome pour le conseil!@ Amandine: un tome 3 déjà! Faut que je lise le tome 2 qui attend déjà ma lecture depuis quelques semaines sur mon étagère.@ Sofi, si tu veux « Touché », faudra venir le chercher dans mon « Yorkshire chéri »!

  6. Ah ah ah…Je m’en doutais que tu allais me sortir un truc pareil!Je suis d’accord de toute facon.Laisse-moi aller a Londres dans 2 semaines puis en France a Noel.On verra pour fevrier ou mars si ca te convient!Ca y est, j’ai achete le dernier « Merde Happens » de l’etagere de Waterstone! Je le commence ce soir! Merci pour les tuyaux!Bonne soiree a tousSofi

  7. framboo.le.kariboo

    Fab, en quoi l’Irlandais est différent du British ?nan, parceque t’es qd meme mariée à un Irlandais et que pour moi c’est bonnet-blanc et blanc-bonnet (bon je sais, je n,ai jamais été en Irlande ni connu d’Irlandais.et puis, t’y vas fort qd meme, je connais qq couples franco-anglais qui se comprennent bien tout de meme. Moi aussi, je vais me prendre à la biblio les livres de Clarke.

  8. Si je comprends bien c’est un peu la Stephen Clarke des Français cette madame. Belle oeuvre que de rapprocher les ennemis héréditaires (c’est un rugbyman qui parle). Va falloir que je jette un coup d’oeil dessus à l’occasion.

  9. C’est le pendant Franco-féminin du bouquin de Stephen Clarke ?

  10. Quand tu veux Sofi, tu le sais bien!@ Framboo: alors là Framboo tu touches un sujet sensible. Ne dis jamais ça à un Irlandais. Comment te dire? Euh c’est un peu comme si tu comparais 2 choses totalement incomparables (à ce moment précis, aucune métaphore appropriée ne vient à mon esprit fatigué par 1 heure de crosstrainer). Il y a un monde entre l’Irlande et la Grande-Bretagne. Il suffit de connaitre un peu l’histoire pour comprendre. Si j’y vais fort comme tu dis, c’est aussi bien souvent de l’humour et du cynisme. Tu me connais un peu maintenant. Le politiquement correct non merci!Bonjour Phil et bienvenue par ici. Tu sais les rugbymen sont vraiment très très très bienvenus sur mon blog [soupir]. Oui on peut comparer à Stephen Clarke, mais en un peu plus sérieux et réfléchi.Idem pour Kili.

  11. Tu me tentes! C’est mon prochain sur la liste, après « The Story of French » de Jean-Benoit Nadeau et Julie Barlow. Ceux qui ont écrit « Sixty Million Frenchmen Can’t Be Wrong ». Tu connais? Ton petit passage sur le small talk me rappelle fortement Vancouver, by the way…

  12. bah ouais hein, merci ti-papoute!BizzzSofi

  13. @ Véronique, non je ne connais pas, mais je vais me renseigner.Pour le small talk, je crois que c’est une pratique très anglo-saxonne.

  14. merci. la lecture de ce livre me tente bien….Comme toi, j’ai eu du mzl avec le « small talk », et bien je me suis faite…..un peu…..(ça aide d’avoir des enfants et des chiens:-)), mais je suis toujours aussi nulle pour small talker sur le temps

  15. C’est vrai Koko, c’est ce que j’ai toujours entendu dire, les enfants et le chien… mais moi ça me déprime d’avance ce genre de sujets de conversation. Tu sais qu’il y a un petit filon à prendre là: éditer un petit guide du small-talk à l’usage des francophones perdus dans ce monde hostile!

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s