Lost in Maurice

ile maurice

Pour le break de la Toussaint, nous avons eu la chance de partir à l’île Maurice. Une vraie provision de vitamine D pour l’hiver qui approche à grand pas. C’est comme si on tournait 3 pages en arrière du calendrier pour se retrouver au début de l’été, ambiance plage et farniente sous les cocotiers.
C’était la première fois (toute toute première fois – chante avec moi) que nous allions dans l’hémisphère sud. Un grand moment pour Elvis qui allait enfin pouvoir vérifier la véracité de l’épisode des Simpson où on retrouve Bart en train d’observer la cuvette des toilettes pour voir si l’eau tournicote dans l’autre sens.
Au risque d’en décevoir certains, il n’est pas possible d’observer le phénomène appelé force de Coriolis (je sors mes lettres) dans un lavabo ou dans les toilettes car c’est bien trop petit pour être influencé par la rotation de la terre. Ceux qui prétendent avoir vu l’eau tourner dans l’autre sens ont probablement abusé de l’alcool local.

mauritius

Je tiens quand même à préciser qu’après 12h de vol et une bonne heure de voiture pour arriver au nord de l’île, le premier réflexe d’Elvis, entrainé par la Moulinette (grande fan des Simpson) a été de se précipiter dans les toilettes de la suite pour tirer la chasse d’eau. Je ne vous raconte pas la déception.

Ils ont été dare dare se remettre de leurs émotions pour vérifier le principe d’Archimède dans l’océan indien. Ils ont été tout de suite rassurés (et moi aussi).

trou aux biches resort and spa

Que dire sur l’île Maurice? Le paradis sur terre, may be?

trou aux biches resort and spa

En arrivant à l’hôtel la Moulinette m’a demandé si on était arrivés au paradis. J’ai failli lui répondre que oui, c’est bien ici ma fille, tu peux poser tes bagages, on reste là forever.

l'île maurice vue d'en haut

C’est marrant parce que juste avant d’atterrir elle m’avait demandé: «maman, do you believe in heaven?». Non mais quelle question, juste avant l’atterrissage, quand on sait que les statistiques d’accidents… Elle posait cette question à cause de la beauté du paysage – la barrière de corail qui entoure l’île vue d’avion, c’est magnifique.

trou aux biches resort and spa

Nous étions à l’hôtel Trou aux Beach Resort & Spa. Un hôtel que je ne peux que recommander. Nous avons passé une semaine de rêve dans un cadre absolument idyllique. Le personnel est vraiment sympathique et très professionnel. La Moulinette a pu profiter du kids club et se faire quelques copines. Must du séjour: Halloween sous les tropiques! Il y a 6 restaurants dans le resort: aucune chance que la routine ne s’installe. Un indien, un thaï, un restaurant de poisson, un restaurant international, un buffet, un italien.

farniente

Je ne vais pas mentir: nous avons passé la plupart de notre temps à évoluer mollement (la chaleur) entre la plage de sable blanc (la plus belle de Maurice, parait-il) et le transat de notre piscine.

grand baie maurice

grand baie maurice

Nous sommes quand même sortis régulièrement de l’hôtel pour explorer les alentours à pied. Un jour nous avons laissé la Moulinette au kids club pour aller explorer Grand Baie. On a pris le bus local trop pas cher RP27 (£0,50) le ticket pour aller à Grand Baie avec nid de poule et secousses compris.

grand baie maurice

grand baie maurice

grand baie maurice

Le lendemain nous sommes allés au jardin botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam, plus connu sous le nom de jardin de Pamplemousses (dans lequel, au passage, je n’ai pas vu de pamplemousses). C’est le premier jardin botanique tropical créé au monde. Oui madame!
Il est recommandé de suivre un guide afin de ne rien manquer dans cet immense jardin tropical et de regarder les arbres plutôt que son guide papier.

jardin de pamplemousses maurice

jardin de pamplemousses maurice

jardin de pamplemousses maurice

A ne pas manquer dans le jardin de Pamplemousses:
– L’avenue Poivre (du nom de Pierre Poivre, le créateur du jardin en 1770) bordée de palmier royaux. Originaires de Cuba, leurs troncs sont cylindriques et parfaitement droits.
– Le bassin des nénuphars: des nénuphars géants comme d’immense plats à tarte. Originaires de la forêt amazonienne, ils ont transité par le Kew garden avant d’atterrir à Maurice.
– Les palmiers tallipots: des palmiers qui ne fleurissent qu’après 40 ou 60 ans et qui meurent immédiatement après.
– Les baobabs
– Le bassin des lotus blancs
– Les tortues géantes
– Les parc aux cerfs

jardin de pamplemousses maurice

jardin de pamplemousses maurice

jardin de pamplemousses maurice

Le jardin est magnifique, mais il me semble qu’il s’agit plus d’un lieu de promenade qu’un véritable jardin botanique. On regrette le manque d’étiquetage et d’explications.

jardin de pamplemousses maurice

Nous avons également passé une journée à sillonner le sud ouest de l’île avec notre charmant chauffeur Henri (White Sand Tours) que je vous recommande. Il saura vous raconter son île avec passion. Nous avions fait sa connaissance à la sortie de l’avion et il nous avait amené à notre hôtel.

Grand Bassin

Il faut aller à Grand Bassin et voir le lac sacré. Ce lieu est aux Mauriciens hindous ce que Lourdes est aux catholiques en France. Chaque année près de la moitié de l’île se rend ici pour honorer Shiva à l’occasion d’un grand pèlerinage. Si vous avez de la chance vous apercevrez peut-être des singes et des chats pêcheurs. Des chats qui attrapent de petits poissons avec leurs pattes. Incroyable à voir.

Grand Bassin

On traverse les champs de thé de Bois Chéri. On s’arrête à La Vanille, une réserve où on fait connaissance avec des tortues géantes centenaires et où on attend que les crocodiles daignent faire un mouvement pour se rendre compte qu’ils sont vraiment vivants. On cède à la demande pressante de la Moulinette de tenir un bébé croco dans ses mains.

La vanille park maurice

ile maurice

La vanille park maurice

Dans le coin, si on le souhaite, on peut aller visiter la plantation St Aubin et sa rhumerie artisanale. La canne à sucre y est cultivée depuis 1819.

On va voir le Morne Brabant, sorte de pain de sucre classé au patrimoine mondial par l’Unesco et on admire la péninsule paradisiaque. Selon Henri, le plus bel hôtel de l’île se trouve juste là au pied de la montagne et porte le nom prédestiné de Paradis.

ile maurice

ile maurice

Nous ne verrons pas la terre des 7 couleurs de Chamarel car il a commencé à pleuvoir et Henri nous dit qu’en temps de pluie les 7 couleurs se réduisent à un gris délavé. Dommage, il faudra revenir à Maurice pour voir ce fantastique spectacle.

ile maurice

Nous longeons la côte pour revenir vers le nord: Rivière Noire, Tamarin, Flic-en-Flac…

fleur de tiare

ile maurice

Avant de nous déposer à l’hôtel, Henri nous suggère un arrêt à Bagatelle, un grand centre commercial moderne pour faire quelques emplettes. Nous achetons des épices, des gousses de vanille à ne plus savoir qu’en faire, de la confiture à la papaye vanillée (petite tuerie découverte pendant le séjour)…

ile maurice

ile maurice

ile maurice

De Maurice nous rapportons le sourire des Mauriciens, un peu de sable blanc au fond des ballerines, des heures de lecture à l’ombre des palmiers, le goût savoureux du petit ananas Victoria agrémenté de piment et de sel dégusté sur la plage, Abdul, Rambo et Valentino les vendeurs de plage qui tapent la causette, les couchers de soleil magnifiques, un mojito au fruit de la passion absolument divin, un joli paréo rose, un chapeau de soleil, le parfum des fleurs de tiare dans les allées, les bulbul orphée ces petits oiseaux avec une crête qui venaient grappiller les miettes du petit déjeuner et siroter les jus d’orange, quelques jolies piqûres de moustiques, des orgies de calamars, des morceaux de corail blanc, des étoiles plein les yeux, un luxe auquel on pourrait s’habituer et une sacrée envie d’y retourner.

trou aux biches resort and spa

trou aux bichescarte réalisée grâce à Stamen Design

Les adresses et les bons plans

Le vol: 12h à partir de Londres avec Air Mauritius, très bonne compagnie aérienne. Service avec le sourire et alcool à gogo.

L’hôtel: Beachcomber, Trou aux Biches Resort and Spa. Paradisiaque.

Un petit resto sympa à Trou aux Biches: l’Assiette du Nord – Barns Complex, Royal Road. Prix raisonnables et plats locaux. Terrasse. Tout près de la plage publique de Trou aux Biches.

Chez Popo, supérette de Trou aux Biches. On trouve de tout. Idéal pour se ravitailler en bouteilles d’eau, alcool et même pour les achats d’épices et de vanille.
Coastal Road, Trou aux Biches.

Les spécialités locales à goûter: la sauce rougaille, le calamar, le marlin, le dhal puri, le vindaye, les samossas, les gâteaux piments.
Pour les amateurs de bière: Elvis conseille la Phoenix.

Un taxi sympa dans les environs de Trou aux Biches et Grand Baie que je recommande. Reza est très sympathique. Nous avons fait appel à lui à 2 reprises. Je le recommande les yeux fermés. Son numéro: 52597805. Appelez-le de ma part.

Si vous faites des excursions avec White Tour Sands, demandez Henri comme chauffeur. Il est absolument charmant.

Si vous êtes de adeptes de la mélatonine, profitez-en car c’est en vente libre dans les pharmacies à l’île Maurice et elle n’est pas très chère.

On évite de faire l’excursion pour aller voir les requins. Ca les dérange.

On rapporte: des épices, de la vanille, du thé, du rhum café, du rhum vanille et du rhum tout court! Des confitures de la marque Les Vergers Labourdonnais (celle à la papaye vanillée est à tomber).

trou aux biches resort and spa

trou aux biches resort and spa

Pour en savoir plus, caresse délicatement les photos avec la souris ;-)

31 réponses à “Lost in Maurice

  1. j’avais suivi tes instagram avec grand plaisir et là je ne suis pas déçue par cet article plus complet … je ne connais que sa voisine, la Réunion, bien différente … quel magnifique séjour, merci pour toutes ces adresses, qui sait j’irai peut-être un jour ? Le paradis, oui …

  2. Oh, j’avais une question : as-tu testé leur spa ? merci

  3. awww génial ce break de la Toussaint! Ton récit me rappelle pleins de bons souvenirs… et me donne bien envie d’y retourner!! Très belles photos comme d’hab ;) et je vois qu’on a bien profité des saveurs alcoolisées locales!! Si par hasard vous aviez la chance de retourner au paradis je conseille aussi fortement de visiter l’ile Rodrigues, les Mauriciens disent que c’est Maurice il y a 50 ans, c’est sublime et quasi désert question touristes.

  4. Wouhhhh! Photos magnifiques! Ca donne envie d’y aller … Merci pr les bons plans -:)

  5. superbe reportage..tu donnes ainsi une grande envie d’aller constater nous même la quiètude et la beauté de ce paradis! et merci pour les adresses, sûr que j’en ferai bon usage!
    bonne semaine!
    (la photo de ta fille avec le bébé est magnifique!)

  6. On s’y croirait :) Merci de nous faire partager ce si joli séjour :)

  7. Voilà, j’ai envie de partir maintenant, C’EST MALIN HEIN ! :)

  8. Waouh !
    C’est une destination qui fait rêver notre famille. En effet, ce billet a un goût de Paradis. Su-perbe.
    Ainsi, je confirme : un jour, nous irons à l’Île Maurice (mais si le Maurice en question pouvait nous y inviter, nous partirions encore plus vite, d’ailleurs ! ;) )
    Bises & belle semaine !

  9. Ca me donne envie d’y aller toutes ces magnifiques photos !

  10. Quelles photos! Quel cadre ! Qu’elle chance! Très contente que vous ayiez eu l occasion de vous détendre sous le soleil et profiter pleinement de cette île qui est il est vrai paradisiaque !
    As tu mange des plats locaux ?
    Grosses bises.

  11. Magnifique. J’ai rêvé moi aussi tout au long de la semaine grâce à tes photos Instagram, Merci pour ce billet détaillé. Les photos des vendeurs de la plage sont magiques.

  12. Conquise ! Et pourtant je préfère le cyprès bien de chez nous au palmier. Suis même allée vérifier les prix d’avion !!!!

  13. Les photos sont sublimes, ça donne envie d’y aller !

  14. Et beh, ça c’est un joli break ! Merci pour ce soleil par écran interposé :)

  15. Merci de réveiller tant de beaux souvenirs, j’ai adoré l’ile Maurice et les Mauriciens, il y a si longtemps et pourtant grace à toi l’impression que rien n’a changé…Si tu as l’occasion d’y retourner consacre une petite journée à l’ile aux cerfs….bises

  16. Soleil , évasion et exotisme, je veux bien me perdre à Maurice aussi !

  17. Les photos sont superbes, ça fait rêver !

  18. Magnifiques photos! Moi qui suis partie vivre à Maurice il y a 10 ans, je découvre encore des facettes grâce à ces photos! MErci pour le partage!

  19. Ca fait juste rêver! Merci pour ce joli billet qui me rappelle de magnifiques souvenirs. Nous avons passé plusieurs vacances en famille au Morne Brabant (une montagne, pas un pain de sucre, je n’ai pas dû saisir ta blague). Et c’est effectivement le paradis sur terre!

  20. Waow, super article Fabienne et quelles photos! A voir et revoir sans se lasser alors qu’on se bibendomise sous des couches de pulls et gilets en tout genre. Ma-gni-fique.

  21. Les photos sont comme toujours MAGNIFIQUES!!!! je ne connais pas l’île Maurice mais la Guadeloupe que j’adore mais 1 semaine c’est vrai que c’est court….le temps de s’adapter, de se reposer, de bronzer, de visiter…….

  22. Très beau reportage! Tout en couleurs et en saveurs! Moi j’y suis venue et j’y suis restée! 10 ans déjà! Je partage ce que j’aime à Maurice ici: http://voyagesexperiences.blogspot.com/
    Alors à bientôt in heaven!
    Emma

  23. Oh la la ces photos, ce récit, cela donne envie! J’adore la photo avec le vendeur sur la plage! Bravo!

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s