Archives de Catégorie: découvertes

Un jour une rencontre – Portraits de Londoniens

london portraits
Des passions communes: les gens, les découvertes, Londres et la photo. Une rencontre avec ces deux-là ne pouvait que me ravir.
J’ai eu un véritable coup de cœur pour le projet artistique d’Alexia et Anatole.
Originaires de Grenoble, ils ont eu envie de s’installer dans un autre pays pour y découvrir sa culture et aller à la rencontre de ses habitants. Ils ont choisi Londres pour 2012: ils vont réaliser 366 portraits de Londoniens.

Lire la suite

The Saturday shot #114

case de cousin paul

J’ai découvert il y a quelque temps les jolies guirlandes de la Case de cousin Paul. Repérées chez une amie avant Noël, j’en ai commandé deux – une pour le salon et une pour la chambre de la Moulinette. Elles sont arrivées hier. Je n’ai plus qu’à les monter et ce sera Noël tous les jours à la maison.

O bord de l’O – des sacs en voile recyclée

Chaque année lorsque je fais ma petite transhumance vers la Bretagne, je fais des découvertes et des rencontres qui me mettent en joie. Un petit magasin, une tradition qui perdure, un personnage absolument délicieux, une gourmandise… Chaque année je deviens plus riche de rencontres et de découvertes (et un peu plus légère de porte-monnaie).
Cette année c’est un peu tout ça à la fois que je rapporte dans ma besace: une belle rencontre, un chouette concept et un produit vraiment sympatoche.
Lire la suite

Eparpillement virtuel

Hep petit asticot de l’internet mondial, tu traines encore par ici? Il y a pourtant tellement de choses plus importantes à faire. Comme quoi?
Ben écoute, je ne sais pas moi. Classer tes relevés de banques par ordre chronologique? Rappeler la copine qui t’a laissé un message la semaine dernière sur ta boite vocale? Recoudre enfin le bouton sur la robe rouge à froufrou? Commencer terminer la pige que tu devais rendre il y a deux jours? Mettre de côté les affaires que tu souhaites donner au charity shop? Payer la cantine? S’occuper de ta famille? …

Ben ouais on a tous une to-do list de choses qui sont beaucoup plus importantes que les longues séances de procrastination sur internet que l’on s’accorde allègrement pour se remettre d’improbables efforts à fournir dans les heures qui viennent. Comme un petit sursis sur les tâches ennuyeuses dont nous allons devoir nous acquitter.
Lire la suite

Un carnet idéal pour Londres

Tu aimes les carnets? Tu es fan de Londres? Prends un café et assieds-toi bien confortablement sur ta chaise, car ce billet va t’intéresser.

Lire la suite

Rob Ryan, le découpeur de papier

A l’expo «Pick me Up», j’ai découvert un artiste que je connaissais déjà sans le savoir: Rob Ryan. A l’occasion de cette exposition sur les arts graphiques, Rob avait reconstitué son atelier de travail.

Que fait-il?
Il découpe minutieusement du papier sur lequel il écrit des messages romantiques. C’est un artiste qui possède un univers bien particulier. Ses œuvres représentent des centaines d’heures de travail et sont des trésors de minutie. Il crée des cartes et de menus objets. Il réalise aussi des créations sur commande, comme un faire-part de mariage par exemple.

parfois les messages sont un peu cucul la praline, mais cela reste joli

J’aime particulièrement ses cartes, ses gros rouleaux de ruban adhésif et ses carreaux en céramique.

Sa boutique se trouve sur l’exquise Columbia Road. Sinon, vous le trouverez sur Etsy.

Suggestion de Lost in London
Une balade dominicale sur la Columbia Road pour déambuler dans le magnifique marché aux fleurs. En profiter pour chiner dans les boutiques de design dont les prix sont tout à fait raisonnables. Au numéro 126, arrêtez-vous  à la boutique «Ryantown» pour vous imprégner de cet univers si romantique.

Ryantown
126 Columbia Road
London, E2 7RG
Tube Bethnal Green, Old Street
Carte
sur Etsy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une jolie découverte: la mûroise

En matière de confiture chacun a ses classiques. Pour ce qui me concerne je préfère la confiture rouge. Un petit déjeuner réussi et sans chichi c’est une tranche de pain grillé ou de la baguette fraîche (denrée rare à Londres, mais pas introuvable) avec du beurre salé et tartinée de confiture de framboises ou de mûres, mes préférées.

Bien sur, parfois je m’égare et j’apprécie une gelée de coing, une marmelade d’agrumes, une confiture de rhubarbe ou de gooseberries (groseilles à maquereau) ou l’excellente confiture pomme-caramel beurre salé de la Cour d’Orgère (tuerie). Mais je reviens toujours à mes classiques, la bonne confiture toute simple de framboises ou bien de mûres.

si vous êtes du côté de Quiberon, il faut absolument faire un saut dans leur jolie boutique

Il y a quelques temps, lors d’un passage en France, j’ai fait une découverte extraordinaire. J’étais à une petite foire de produits régionaux et j’ai été attirée par un stand avec un petit écriteau où il était écrit «Muroise». Mon sang n’a fait qu’un tour. Etait-ce possible? La framboise et la mûre réunies en un seul fruit. Doux Jésus!

Effectivement, la mûroise est le résultat du croisement accidentel de la framboise et de la mûre. Pour la petite histoire, elle aurait été découverte et développée en Californie à partir des années 1880 par un horticulteur du nom de James Harvey Logan. Elle a été baptisée Loganberry, du nom de son «inventeur». A partir du XXème siècle une variété sans petits grains a été développée.

En France, le fruit a donné lieu à une bataille juridique pour sa dénomination. Un producteur nantais a en effet déposé en 1989 le nom «muroise» (sans accent circonflexe) pour créer une gamme de produits. Ce privilège est tombé en 2003 lorsque l’Académie française a ajouté le mot à la 9ème édition de son dictionnaire, rendant ainsi caduque toute protection commerciale.

Le producteur nantais en question est celui qui exposait à cette foire de produits régionaux. J’ai eu droit a une petite dégustation et j’ai immédiatement été séduite par ce fruit, alliance parfaite des saveurs de la framboise et de la mûre.

aussi bon que la framboise et la mûre réunies, mais sans les petits grains entre les dents!

Une belle découverte que voilà.

Vous connaissiez?

_________________________________________
les adresses

Pour la confiture de muroise (ou mûroise)
Les Vergers du Cleray

La Hersonnière, 44330 VALLET

Pour la confiture Pommes-caramel beurre salé et toutes leurs confitures et leurs glaces
La Cour d’Orgères

156 rue du Général de Gaulle
56510 Saint Pierre Quiberon

Rendez-vous sur Hellocoton !

La recette du dimanche

Aujourd’hui nous sommes allés à la ferme de Rive Swale avec des amis. Une ferme totalement bio à Newby Wiske dans le North Yorkshire. On y produit principalement des fruits et légumes, mais également du lait et des oeufs. On peut acheter les produits directement à la ferme en se faisant livrer des caisses de légumes et fruits de saison. Je trouve l’idée très ludique et sympathique. Ludique car dans le cageot il y a toujours des légumes que je n’ai pas l’habitude de cuisiner et que je n’ai même pas l’idée d’acheter: des panais, des choux de Bruxelles (ok ok, c’est pas la peine de faire cette tête-là!), des choux romanesco… Un peu de variété dans les assiettes. Promis, dès que je reviens de France, je passe commande pour une caisse hebdomadaire.
C’était aussi « Pumkin day » à la ferme. On en a profité pour faire une petite cueillette.

La recette qui va bien et que je vais garder dans mon petit carnet de recettes c’est celle des sablés au parmesan et aux graines de sésame de Scally. Facile, délicieuse et probablement inratable. Géniale pour se mettre en appétit avec un bon Bordeaux. C’est exactement ce que nous avons fait ce soir en préparant le dîner. Après le vent froid de l’après-midi, c’était réconfortant.

Jill is lucky

La première fois que je l’ai entendue j’étais dans le ciel, quelque part entre Dublin et Leeds, il y a quelques jours. C’est tellement rare d’aimer une chanson dès la première écoute, alors je partage ma découverte. L’artiste s’appelle Jill is Lucky et la chanson The Wanderer
free music

Rapt de décembre

Mi cadeaux mi flâneries à la Fnac, voici le résultat de la pêche hivernale.
Notons que sur la gauche c’est plutot le coin de Molly.