Archives de Catégorie: Non classé

Chronique de l’Eurostar (5)

eurostar, train, ride, voyage, paris, london

Dans le London – Paris de 18h31 (15 août)

Après une dizaine de jours de travail intense je m’apprête à rejoindre Elvis et la Moulinette de l’autre côté du Pond. Et retrouver ma gare préférée… la gare du Nord. Ahem.
Je sens que le voyage s’annonce bien. Quand j’ai réservé ma place en Standard Premier, il y a un peu plus de 3 semaines, j’avais le vague espoir de voyager tranquille, loin des séjours linguistiques et des sushis-soja-baguettes des groupes de japonais. Il n’y a rien de pire que les sushis mangés dans les transports en commun. C’était sans compter le couple qui vient juste de d’investir le carré à ma droite, posant lourdement un sac Marks and Spencer sur les tablettes. Au menu, crackers et humous. Ail et piments rouges. Ce n’est que la collation. Attendons la suite.
Si j’ai bien compris ils devaient être dans le train suivant et jouent les innocents lorsque le contrôleur leur demande leurs billets.
De toute façon il va à Paris le train!”. Chance du resquilleur (et du linguiste en herbe), le train wagon est presque vide. C’est à se demander pourquoi ils sont venus se coller à moi.

Lire la suite

Cake à la ricotta et à l’huile d’olive – La recette du dimanche

cake à la ricotta et à l'huile d'olive

Hier, samedi 22 février de l’an de grâce 2014, j’ai passé toute la matinée avec Wolfgang. Il faisait un soleil radieux et moi j’étais là avec ce petit homme à l’abri de toute lumière du jour. Qui est Wolfgang? Ce n’est pas un mélomane à en croire la playlist qui sortait du haut-parleur derrière son bureau et qui a détruit mes tympans. La musique n’était pas là pour divertir, plutôt pour abrutir et empêcher de penser (Guantanamo style). Et aussi céder aux sirènes du crédit pour acheter Das Auto. Ah, je te jure les car dealers et les agents immobiliers, deux belles professions de rapaces. Wolfgang ist ein dur à cuire, mais il a trouvé son match hier. Par contre il m’a fait perdre trois belles heures de soleil ce con.

Aujourd’hui, je te propose une recette de gâteau très facile à réaliser et qui ne contient pas de beurre. Keine Butter kleinen Liebling!

Lire la suite

Eel Pie Island, une île hors du temps

eel pie island

Eel Pie Island – littéralement l’île de la tarte à l’anguille (trop glam) – est une petite île sur la Tamise située à Twickenham dans le borough de Richmond. Elle compte une cinquantaine de maisons et 120 habitants environ. On y trouve également deux chantiers navals et des ateliers d’artistes.
L’île est privée et on y accède par l’unique passerelle depuis The Embankment, près de Water Lane. Pas de voiture, pas de camionnette (pas de troquet, pas de mobylette). Deux fois par an les studios d’artistes ouvrent leurs portes au public, en juin et en décembre. La date du week-end du 22 et 23 juin était notée soigneusement dans mon Moleskine depuis un petit moment. J’avais entendu parler de cette île dans un magazine il y a presque un an et j’avais très envie de découvrir cet endroit que peu de gens connaissent. Tous ceux – British or non British – à qui j’ai mentionné l’île au non rigolo se demandaient de quoi je pouvais bien parler.

Lire la suite

Balade florale à Isabella Plantation

isabella plantation richmond park
Isabella Plantation se trouve au sud ouest de Richmond park. Ce jardin comprend de nombreuses plantes exotiques: plus de 50 espèces de rhododendrons, des azalées, des camélias, des magnolias, des bluebells...
Isabella plantation est à son apogée aux mois d’avril et de mai.
A visiter maintenant, entre deux averses!
Lire la suite

La photo du mois * En travaux

Chaque mois, les blogueurs qui participent à La photo du mois publient une photo en fonction d’un thème. Toutes les photos sont publiées sur les blogs respectifs des participants, le 15 de chaque mois, à midi, heure de Paris.

Ce mois, le thème est « En travaux » et a été choisi par L’Azimutée

men at work

Il n’est pas rare de croiser ce petit panneaux. Je ne sais pas vraiment pourquoi, il me fait toujours sourire. Comme si cet avertissement n’était qu’une farce. Il faut dire que je l’ai déjà aperçu sur la porte de plusieurs pubs.

L’appel de la forêt


Programme des 4 prochains jours: festoyer, ripailler, se reposer, remettre des bûches dans la cheminée, se promener dans les herbes folles, ping pong et moufles sur la terrasse, jouer à la famille Ricoré au p’tit déj, bouquiner, retrouvailles, écouter l’âne au loin dans le jardin, cuisiner à plusieurs mains, partager et s’marrer.

C’était mon mois d’août

 

Occuper l’enfant pendant le trajet des vacances

Ah les vacances… Ce moment tant attendu. Ici en Angleterre, les vacances estivales se font désirer. Le calendrier scolaire s’étire jusqu’à la fin du mois de juillet. On voit les rues du quartier se vider peu à peu des petits Français que l’on croise habituellement sur le chemin de l’école. Nous habitons entre deux écoles françaises et ces écoles suivent un calendrier un peu plus souple. Les petits veinards prennent de l’avance côté bronzage. Ne te demande plus pourquoi les Brits sont éternellement couleur lavabo pour virer au rouge tomate en un rien de temps. Tout cela est dû au calendrier scolaire: on part tard en vacances, alors on s’expose au soleil comme si le cancer de la peau n’était qu’une farce pour faire vendre des crèmes solaires à grands frais à des nigauds. En 4 jours ils rattrapent le capital soleil de n’importe quelle vahiné. Voilà l’explication, ne cherche pas plus loin!

Lire la suite

Camping à Buckingham Palace

Pour toi public (et only for you) j’ai joué les reporters ce soir. Je suis allée sur les lieux: the place and the only one. J’ai nommé les alentours de Buckingham Palace. A 22h, les Weddingos les plus fervents étaient déjà en place. Attention, nous n’avons pas affaire à des campeurs du dimanche. Ce sont de véritables professionnels comme Patrick Chirac: tente, transats, couvertures, thermos, drapeaux, transistor… Ils étaient tous là derrière les grilles, attendant patiemment leur heure de gloire et se laissant prendre en photo sans broncher. Des pros, j’vous dis.

Voici un petit aperçu de ce que j’ai pu voir ce soir, veille du jour J. Pardonne la qualité médiocre des photos: je n’utilise jamais de flash et je n’avais pas mon pied avec moi.

Mamies en papillotes

Bon voilà, j’espère que tout ce petit monde sera frais demain pour le grand jour!

La nuit est cruelle, parfois

C’est un coup de fil dans la nuit.
Un de ceux que l’on a redouté depuis qu’on est parti vivre loin.
A la première sonnerie on sait déjà toute la peine.
C’est un être aimé qui s’en va.
Une maman partie sans dire au revoir dans la nuit.
Seule.
Et surtout bien trop tôt.
C’est un immense chagrin.
18.04.11, 01:05