Humeur

Mine de rien

Parfois je reste interdite devant un concept dont je n’arrive pas à saisir l’intérêt.
Aujourd’hui, il s’agit du crayon à papier (d’autres diront « crayon de bois ») pré-mâché. Oui mon ami, le crayon il a déjà été mastiqué par des quenottes tierces.Qu’est-ce que tu dis de ça, hein? Fallait quand même avoir l’idée.Enfin, entre toi et moi, il faut avoir un esprit sacrément pervers pour pondre un tel concept. Et encore pire pour l’acheter. Et je ne te parle même pas de celui qui pense à l’offrir.

Si tu fais partie de cette étrange catégorie, tu peux toujours aller faire un petit tour sur Concentrate. Il s’agit d’un site britannique qui commercialise du matériel pour écolier.

Et si tu as des idées de concepts à la con comme ça, viens partager dans les commentaires, ça me donnera peut-être des idées pour monter une petite entreprise qui ne connait pas la crise chez les Grands-Bretons.

Catégories :Humeur

Tagué:

10 réponses »

  1. Je dois être tordue… J’adore ce genre d’idées à la con… Je propose donc de commercialiser des collants déjà filés, du coca débullé, des boulettes de mie de pain (prêtes à être catapultées), des cd de Bénabar prérayés (y m’énerve…)…

  2. @ Sophie: Bénabar… soupir… comme je te comprends.Un autre concept que tu as oublié: le blog vide, avorté, aux abonnés absent…

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s