Voyages

Vendredi des cendres

Au moment où j’écris je devais me trouver dans le Heathrow Express direction Heathrow afin de me rendre à Dublin pour le Franco Irish Literary Festival. Un volcan islandais en a décidé autrement et voilà comment les espaces aériens d’Europe du Nord ferment un à un.

Me voilà prisonnière involontaire comme tant d’autres. Powerless. Cette année je ne retrouverai pas la fine équipe du festival et j’ai comme la vague impression (à l’heure où j’écris) que cette 11ème édition ne sera point. Au dernières nouvelles l’aéroport de Dublin est fermé jusqu’en fin de matinée et ceux de Paris jusque dans la soirée. A moins d’y aller à la nage ou en ferry, je ne vois pas trop comment quiconque pourrait rallier la Fair City. Mais il faut garder espoir pour ne pas voir s’envoler toute l’organisation et l’engouement de mois de travail. Vole, vole petit nuage.

Je suis déçue de manquer ce rendez-vous annuel avec cette ville aimée, les amis et les bons moments.

Un prochain passage «dublinesque» est prévu au mois de juin. See you then les amis.

Slán

Dublin Castle, où le festival a lieu chaque année depuis 11 ans

Mes précédents billets sur le festival littéraire franco irlandais

Dublin baby
Festival blues
féile litríochta

 

17 réponses »

  1. Quand Dame Nature nous ramène à ce que nous sommes, c’est à dire pas grand chose et nous donne une belle leçon d’humilité !!!
    Allez ma grande avec un peu de chance le Festival sera reporté…moi hélas je rentre en voiture et je n’ai donc pas d’excuses valables pour prolonger les vacances !

    • Tiens, en parlant de Dame Nature, je me demande s’ils vont mesurer l’impact sur l’environnement de plusieurs jours sans kérosène dans le ciel. Si ça se trouve on va se rendre compte que le volcan est 10 fois plus polluant que les avions! Ca serait drôle. Hihi

  2. Comme je viens de l’ecrire chez Lili Be: Je compatis! Je devrais partir en week-end avec mon mari (premiere fois depuis 3ans) et notre vol risque d’etre annulé pour cause de nuage de cendres volacanique!

    • Oh la la, quelle galère. J’imagine votre déception. Où deviez-vous aller?
      Autour de moi j’ai plein d’histoires similaires.
      J’ai une amie qui a 4 enfants et qui devait aller voir sa sœur en Suède: la première fois qu’elle partait seule en 12 ans.

  3. Bon courage à tous ceux qui sont coincés et dont les projets tombe à l’eau; quand je pense qu’on peux même pas blâmer la SNCF, ça rend les choses encore plus tristes!

  4. Quelle photo, quel ciel de Dublin ! Pas une cendre en vue ! ;o))) Nous, on est coincés pour recevoir le correspondant de mon fils aîné qui, dans le cadre d’un échange inter-lycées, devait venir passer 10 jours en france ! On attend depuis vendredi mais ça n’a pas l’air de s’arranger ! ;o)
    Bon, je file piquer la recette de gâteau à la rhubarbe un peu plus loin. Je raffole de la rhubarbe et, avec un coulis de fraises, ce doit être une merveille !
    Bonne journée
    Hélène

    • Pas de cendres en vue car cette photo de Dublin a été prise l’année dernière. Et puis de toute façon il faudrait une sacrée bonne vue pour apercevoir la moindre cendre dans le ciel. Je ne sais pas en France, mais à Londres, le ciel est d’un bleu azur depuis le « volcano gate ».
      Il devait venir d’où le correspondant de votre fils?
      Enjoy the recette et à bientôt.

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s