Humeur

Dépression au-dessus du jardin

Depuis quelques jours, un bruit de bébé qui pleure résonne dans le voisinage. On pourrait croire qu’un jeune couple avec nourrisson a emménagé dans le quartier. Ce n’est pas le cas. Ces «cris de bébé» sont en fait les miaulements plaintifs d’un chat.

Je savais que les chats pouvaient émettre des miaulements similaires à des pleurs de nourrisson pendant les périodes de pré-accouplement. Le chat dont il s’agit ne cherche pas à s’accoupler. J’ai le sentiment qu’il est en pleine dépression. Il erre de jardin en jardin à la recherche de son maître.

Son maître, je le connais: vieux garçon de 50 ans bien sonnés, la bedaine généreuse et la jambe mollassonne, il a vendu sa maison fin mai et a quitté le quartier. Son projet était de partir vivre en Thaïlande. Le fruit de la vente de sa maison lui permettrait, assurait-il, de couler des jours heureux dans un superbe bungalow le pieds dans l’eau («les pieds dans l’eau» en Thaïlande, je me méfierais à sa place) pour le tiers du quart d’un loyer de chambre de bonne à Londres. Il en avait aussi ras-le-bol de ces «sales cons» d’Anglais citadins et égoïstes, m’avait-il dit. Au moins, en Thaïlande les gens sont gentils et paisibles (je n’ai pas osé lui suggérer «soumis»?) disait-il en plein moment des émeutes de la fin mai à Bangkok.

Franchement, j’avais des doutes sur un départ éventuel puisque le Foreign Office conseillait fortement à ses ressortissant de ne pas se rendre en Thaïlande jusqu’à nouvel ordre. Je nourrissais aussi quelques doutes sur les raisons de son expatriation en Thaïlande… Mais il est vrai que cela ne me regarde pas.
Bref, toujours est-il que la maison a été vendue et le voisin a disparu, sans son chat.

Le chat, dont le nom m’échappe, pleure son maître toute le journée et erre de jardins en jardins en passant de longs moments immobiles et hagard, le regard dans le vide. Abandonné et dépressif.
Pauvre bête.

 

Catégories :Humeur

Tagué:,

22 réponses »

  1. j’ai un coeur d’artichaut avec les minous, je l’aurais déjà adopté ….
    alors, au lieu de nourrir des doutes, tu nourris le chat ? j’espère qu’il trouvera une maison pour l’accueillir …

  2. pauvre chat! faut vraiment etre un pov’type pour partir en laissant son chat… il a peut-etre préféré adopter un buffles des rizières, pour faire couleur locale? …

  3. Tu fais comme moi avec les chats de mes anciens voisins : tu lui donnes à manger, tu t’en occupes, et peu à peu il n’habites plus que dans TON jardin (et le voisin a déménagé en s’en foutant totalement).

  4. un petit « Kitty » pour de vrai , y’en a une qui serait ultra contente , tu le peint en rose et hop ! le tour est joué ! ^_^

    ps: c’est un pourri ton ex voisin…

  5. Pauvre chat abandonné et je compatis à tes désagréments sonores car cela finit par glacer le sang ce type de miaulements

  6. Telephone a la RSPCA pour qu’ils viennent le recuperer. Il aurait ainsi plus de chance de se faire adopter (a moins que tu te decides a l’adopter, toi!).

    Quel maitre sans coeur. Quand on a des animaux, on s’en occupe!

    ps – Je vis en UK mais ai deja 2 chats (qui ne s’entendent pas toujours…) & ne me trouve pas tres pres de Londres, sinon….

  7. peucheure!!😦 je crois que je n’aurais pas resisté, je l’aurais récupéré, au moins le temps de lui trouver quelqu’un qui le veuille. c’est vraiment des cons les gens, serieux!

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s