Food

Le Gochtial, une spécialité briochée très locale

Autres appellations: gotchial, goatchial, gostial, cochetial, goth


Mi-pain mi-brioche, le gochtial est une spécialité de la presqu’île de Rhuys. On peut en trouver sur une bonne partie du Golfe du Morbihan: Port-Navalo, Sarzeau, Saint-Gildas, Arzon, Arradon, Saint-Armel, Vannes…
En dehors de cette zone, il est très rare d’en trouver.

Idéal pour le petit déjeuner, ce pain brioché se présente sous la forme d’une miche avec une croûte brune et brillante protégeant une mie à la fois dense et onctueuse.

C’est en lisant le Nouvel Obs spécial Morbihan du mois de juillet que j’ai découvert cette spécialité jusqu’à présent inconnue à mon répertoire gastronomique. Beaucoup d’autochtones ne la connaissent pas. Mon oncle et ma tante, Morbihannais de souche et de cœur ignoraient son existence et n’avaient encore jamais entendu ce nom barbare jusqu’à ce que je leur en apporte un dimanche matin.

Le Nouvel Obs mentionnait The place pour acheter le meilleur gochtial: leMoulin à Café à Saint-Armel.
D’extérieur, le lieu ne paye pas de mine. Il s’agit d’un bar-tabac-boulangerie, dans le bourg d’un petit village breton. Seul indice qui pourrait vous indiquer qu’il y a ici un trésor: la file d’attente dans la rue! On vient de toute la presqu’île pour acheter le gochtial, et pendant toute la journée. Car si le gochtial est délicieux au petit-déjeuner, il est aussi excellent pour le goûter.
Tartiné de beurre salé et nappé de confiture de mûres maison, on n’est pas loin de l’extase culinaire. Certains préféreront le Nutella ou le miel.

La recette est bien entendue gardée secrète. Je peux cependant partager avec vous sa composition: farine de blé, pâte à pain fermentée, lait frais, beurre, sucre, œufs, levure de boulanger et sel. Malheureusement, je n’ai ni les proportions, ni les différentes étapes de fabrication.
Si jamais l’un d’entre-vous en connaît le secret… soyez sympa, partagez-le!

Dernières miettes
Le gochtial de Saint-Armel a même sa page Facebook, où l’on apprend qu’il est né au XIXème siècle dans une boulangerie du Hézo. La page regroupe les gourmands, amateurs (dont je fais partie) de ce pain brioché.

Gochtel, gochtial, en breton ça veut dire pain-gâteau

Le Moulin à Café
1, rue de la Mairie, 56450 Saint-Armel


48 réponses »

  1. ça a l’air très bon en effet , je ne connaissais pas et pourtant j’ai passé des vacances dans le coin, grâce à ce post il va devenir célèbre😉

  2. mais c’est t’y pas possible! ! t’as le choix du prix : 4.90€ ou 2.50€ ! sont sympas ces bretons !! mffffffff! !
    ca m’a l’air fort gouteux ………….moi qui adore les viennoiseries , je regrette de ne pas l’avoir su y’a une semaine ,j’en aurais ramené, crotte ! ^_^
    on fait un troc glace au kouign / gochtial la prochaine fois !

  3. j’ai passé tous mes étés pendant 20ans à la pointe de sarzeau à Arzon (les Terrasses exactement) et j’en ai mangé…mangé…

    je n’ai jamais oublié sa saveur ! j’en salive !
    c’est la meilleur « brioche » que j’ai jamais mangé. douce, tendre, fondante….
    ca doit bien faire 5/6ans que j’en ai plus mangé. je dois y retourné ! il le faut !

  4. le choix du prix : 4.90€ ou 2.50€

    c’est fonction de la taille gros ou petit.

    Attention : même le gros on le dévore vite, c’est trop bon !

  5. C’est ma madeleine de Proust à moi, le beurre fondant sur la tranche grillée (car grillé c’est encore meilleur) le matin avec le chocolat chaud du petit déjeuner de mes étés d’enfants. Ma famille est de Sarzeau… et le meilleur Gochtial est à St Armel assurément.
    Merci pour ce chouette blog… je cherche des adresses pour muffins et cupcakes et je tombe sur le Gochtial… j’a-dore! ;o)

  6. Très jeune dans les Années 1958, nous passions nos vacances près de SARZEAU. J’ai connue le GOCHTIAL pour la 1ère fois a la boulangerie de Saint Colombier, puis celle du Tour du Parc* et enfin Saint Armel*.. (*) A cette époque les Boulangers passaient dans les Villages avec leurs voitures. Aujourd’hui quand j’achète le GOCHTIAL, une seule adresse * * LE MOULIN A CAFE a SAINT ARMEL * *. Un grand… M.E.R.C.I… a … ERIC..
    J’habite SARZEAU depuis près de 30 ans…

  7. Je ne peux manquer ce rdv incontournable à ma visite annuelle. Je repars avec un gros pour tout de suite et pas le droit d’y toucher pour les autres, bien moelleux les premiers jours et grillé ensuite, oui avec du beurre salé c’est vraiment trop bon et cette fois 2 petits pour le congélateur pour un peu plus tard. Mais ça ne dure pas une année, si seulement la recette pouvait se trouver …

  8. Nous sommes cousin éloigné de la famille bodersseaux je viens tous les ans, mais je ne fait pas me connaitre le gochtial était manger par ma grand mere et ma mere tous les dimanche apres midi avec un bol de café au lait
    je prends tellement de plaisir a en manger en repensant a cette époque ou j étais petit

  9. Ma grand mère qui était de Sarzeau affirmait que dans la pâte du Gochtial on ajoutait des pommes de terre écrasées (en + de la farine). S’agissant là d’un produit largement répandu en Bretagne ce serait possible. Je n’ai malheureusement pas de recette convaincante

  10. Un bon étouffe chrétien ,si il manque le beurre salé ou la confiture sa racle dans le tuyau et sa bouche au cul. enfin moitié brioche moitié pain de mie cela ne vaut pas le réputation de madeleine de Proust donnée, une vraie parisienne au beurre cela est autre chose.
    Bien cordialement jean claude

  11. Pour avoir travaillé à la boulangerie de Saint Armel, je peux vous dire que :
    1) ça a un succès fou, les gens du coin et surtout les touristes viennent en acheter en grande quantité et les congèlent pour pouvoir en consommer toute l’année. Ils reviennent l’année suivante, et ainsi de suite.
    2) Parfois entre le moment où on ouvre la porte et le moment où toute la fournée est partie, il peut se passer juste une heure.
    3) C’est bon avec tout : Foie gras, nutella, beurre salé, miel. Grillé, frais, plus très frais.
    4) La recette est bien secrète. J’ai pourtant tout essayé pour la soudoyer à Yann et Éric : Charme, pitié, chantage, harcèlement. Rien n’y a fait !
    5) Même en faisant croire aux touristes que c’est du surgelé de chez Picard (au cours d’échange d’hostilités amicales avec et devant Yann et Éric), les locaux assurent aux touristes qu’il n’en est point : La réputation du Gochtial n’est plus à faire.

      • Alors je vous aurais peut-être cotoyée sans savoir dans une file « gochtial », moi la fan inconditionnelle de « lost in London », Oh non, que de regrets…! Alors ce que j’aurais pu vous dire, je l’écris là : bravo pour votre style et votre humour (j’adore et j’en redemande !) et merci pour les bonnes adresses qu’il m’arrive de visiter lors de mes séjours londoniens.
        Longue vie à votre blog ! Un rayon de soleil !

  12. Berder !! Encore une occasion manquée pour la Larmorienne que je suis ! J’espère que vous avez bien profité de vos vacances, et que ce séjour breton super ensoleillé aura bien « remonté vos batteries » pour de nouveaux passionnants billets…

  13. j ai vecu ma petite enfance au hezo dans les annees 1950 et le gotchial était le gateau de la st vincent saint patron du bourg on amenait les ingrédients au boulanger Joubioux de st armel(qui était d ailleurs mon parrain) et il se chargeait de fabriquer le gateau. ca faisait une grosse boule un peu brune avec la mie blanche un peu compacte on avait droit a une tranche par jour et le reste était roule dans un torchon et durait si je me souviens au moins 15 jours voila mes souvenirs de jeunesse de 5 ans a 9 ans au hezo.j ai été patissier toute ma vie mais c est domage je ne connais pas la recette exacte. amitiés a ceux qui me liront. j etais un gosse de l assistance comme on disais en ce temps la et j etais en nourrice chez tante Jeanne Renard et on m appellait Lili gad merci de m avoir lu.

  14. Bonjour Louis Gad, voici la recette : faire tiédir 150 g de lait frais avec 50 g de beurre pour qu’il fonde. Une fois fait, mettre dans la cuve d’un batteur 120 g de sucre, 500 g de farine, 500 g de pâte à pain fermentée, 3 oeufs légèrement battus avec un peu de sel, 20 g de levure de boulanger et le lait et le beurre. Pétrir 4 minutes en 1ère vitesse, puis 7 minutes en 2ème vitesse jusqu’au décollement de la pâte. Température en fin de pétrissage : 27°/28° C. Mettre à fermenter . Faire des pâtons de 500 g pour faire un gotchial, bouler, placer sur une plaque et recouvrir d’un torchon, placer dans un coin chaud pour faire gonfler. Dorer à l’oeuf battu et ciseler la surface. Faire cuire au four.

  15. Le gochtial de Noyalo m’a nourri toute mon enfance, comme les copains d’ailleurs !
    Il est pas plus rustique, également de tradition familiale, c’est sans doute le coup de main qui est différent🙂
    Mais celui de St Armel me va également très bien !

  16. la vente se fait a partir de dix heures.on ne peut pas passer la commande la veille.etre a l heure ;car c est vrai tout part trop vite.et deja le file d attente est importante.

  17. J’ai passé toutes mes vacances chez mes grands parents à Penvins, Dans les années 50, le gochtial était fait par Roger Couedel, le boulanger du Tour du Parc. Quand il a pris sa retraite, je lui ai demandé sa recette ou lui ai dit de la donner à quelqu’un pour que je puisse continuer à en manger d’aussi bon. Il m’a répondu : »j’emporterai ma recette dans ma tombe, mais ce que je peux de dire, c’est que pour qu’il soit bon, il faut qu’il lève plus d’une journée, mais aujourd’hui les boulangers n’ont plus de patience »
    Celui d’Eric à Saint Armel est actuellement le meilleur que je connais.
    Mais il ne faut pas trop le dire, car la queue devant le magasin et que parfois il n’en reste plus.
    C’est donc une grande chance de pouvoir en déguster et il se congèle très bien, ce qui me permet d’en avoir à mon petit déjeuner
    Jacques à Penvins

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s