Londres

Prendre le taxi à Londres

Ah Londres! Ses cabines téléphoniques rouges, ses bus rouges, ses boites aux lettres rouges… et ses taxis noirs! Les fameux Black Cabs.

Facilement reconnaissables à leurs formes robustes ainsi qu’à leur couleur noire. Mais pas toujours car le Black Cab se pare parfois de couleurs chatoyantes, support publicitaire ambulant idéal pour les annonceurs.

Le Black Cab s’attrape dans la rue en levant la main ou aux stations de taxi que l’on trouve à proximité des gares, de certaines stations de métro et des aéroports bien sur.
On peut aussi les réserver par téléphone.
Si la petite lumière jaune est allumée, c’est que le taxi est disponible. Il s’arrêtera si vous levez le bras. Par contre si la petite lumière jaune est éteinte, pas la peine de battre des ailes comme un bourdon, le taxi ne s’arrêtera pas, même s’il n’y a personne dedans.

Le prix
Le prix de la course est calculé au compteur. Dès que vous vous asseyez dans le taxi, et quelque soit le nombre de personnes avec vous, vous êtes immédiatement facturé de £2.20. Les Black Cabs peuvent transporter jusqu’à 5 ou 6 personnes et leurs bagages.
Frais supplémentaires: £2.40 si vous le prenez depuis l’aéroport d’Heathrow et £2 si vous le réservez par téléphone.

Paiement
Beaucoup de Black Cabs acceptent les cartes de crédit, mais il est plus prudent de vérifier avant de monter.
A savoir: si vous payez par carte, il y a des frais supplémentaires de £1 (ou 12,5% de la course au compteur).

Pourboire?
C’est comme vous voulez. En général les Londoniens arrondissent à la Pound supérieure.
Sachez que les chauffeurs de taxi londoniens sont beaucoup plus sympa et «chatty» que leurs collègues parisiens. Mais comme dirait l’autre, ça c’est pas bien difficile!

vols pas chers
Il n’y a pas que les Black Cabs
Les Black Cabs ne sont pas les seuls sur la place! Il y a aussi ce que l’on appelle les minicabs.
Ces taxis «privés» doivent être réservés à l’avance auprès d’une centrale de réservation, par téléphone, mail ou directement au « bureau » (on en trouve dans les rues animées). Ils sont en général moins chers que les Black Cabs. Comme ils ne fonctionnent pas au compteur, vous devez vous mettre d’accord sur le prix au moment de la réservation.
En général les hôtels ont des listes de sociétés de mini-cabs homologués, dans lesquels vous pouvez monter en toute confiance. Ceux-ci sont reconnaissables à l’autocollant «Transport for London» apposé sur le pare-brise.

Pour vérifier les mini-cabs homologués: Cabwise, Findaride

En toute sécurité
Ne jamais monter dans un mini-cab que vous n’avez pas réservé.
Bien s’assurer que le mini-cab arbore l’autocollant Transport for London.
Seuls les Black cabs peuvent être hélés dans la rue.

Monter dans un Black Cab fait partie de l’expérience d’un séjour à Londres. C’est un must-do!

Vous prenez le taxi ?

psssttt: n’oublie pas, demain c’est devinette!

Catégories :Londres

Tagué:, ,

21 réponses »

  1. On a des black cab à Liverpool aussi… J’ai trouvé ça bizarre. Mais je préfère prendre ceux-là quand même, on sait qu’on ne sera pas arnaqué.

  2. Bon, ben je pense que je suis tombée sur l’exception à la règle alors !
    Lundi dernier, je me suis fait gentiment arnaquée par un chauffeur de taxi (Black Cab) qui m’a embobiné en parlant super vite, voyant que mon anglais était naze. Ensuite, il a coupé le compteur et m’a fait payé 25 £ pour une course d’à peine 10 minutes… :(((

  3. Et bien moi oui, je prends souvent les black cabs à Glasgow – même principe qu’à Londres. Mais au départ de chez moi, c’est plutot mini cab parce que dans ma petite rue, il n’y a pas beaucoup de black cabs qui passent😉

  4. ce que j’aime dans les cabs, c’est la vitre qui sépare du chauffeur et vous permet de discuter en toute liberté avec celui ou celle qui vous accompagne.

  5. J’ai été très surprise la première fois, par l’espace dans le black cab: la poussette y entre telle quelle, on peut même laisser l’enfant dedans!
    Je n’avais pas vu l’éléphant Black cab!

  6. Ouiinn, ils me manquent trop les black cabs! Jamais agressifs, grand confort à l’intérieur, pas besoin de réveiller le bébé qui reste bien calé dans la poussette… Par contre, les chauffeurs ne doivent pas parler le même anglais que nous parce que la plupart du temps, il faut quand même s’y reprendre à 4 fois avant qu’ils comprennent où on veut aller…

  7. Quand je suis allée à Londres j’ai séjourné à Piccadilly Circus donc la journée j’ai bougé en métro et le soir à pieds mais j’aurais adoré tenter l’expérience! May be next time!

  8. Les BlackCabs, tout un symbole de Londres en effet. Super article en tout cas, tous ces conseils sont importants lorsqu’on débarque a Londres, cela évite de se faire arnaquer, car comme le dit Zazainlondon, les chauffeurs ont tendance a parler un « vrai londonien »🙂

    Maintenant personnellement, je conseille vraiment les mini-cabs, il y a vraiment moyen d’économiser.

  9. Bon ok je suis entièrement d’accord Paris a des leçons à prendre de Londres. Mais mais mais, il y a des taxis très sympa aussi à Paris moins fun qu’un black cab c’est vrai.
    Et il y a aussi des pas cool à Londres.
    On a eu droit à un arnaqueur, peut être le même que Géraldine et un autre de très mauvaise humeur qui a refusé de nous emmener à l’adresse indiquée sous prétexte qu’il ne comprenait pas.
    Alors que la veille, un autre chauffeur nous comprenait très bien.( pour la même adresse).

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s