Humeur

Le retour en France

promenade dans les bois

Delphine et moi, nous nous sommes connues grâce à mon blog. Elle cherchait des informations pour son expatriation imminente au royaume de la Marmite. C’était fin 2010 et nous nous sommes rencontrées peu de temps après son arrivée. Après elle est venue aux apéro-blogs, nos filles ont fait connaissance, il y a eu des sleep-overs, un voyage à Istanbul, des balades dans les National Trusts et à Richmond Park… and the rest is history.

L’expatriation de Delphine et de sa famille a pris fin il y a quelques jours et ils sont rentrés en France, dans le sud. Ils ont retrouvé le soleil qui leur manquait tant ainsi que le chant des cigales.

Je me demande toujours comment se passent les retours d’expatriation. Cela me semble tellement improbable pour ce qui me concerne. Partie depuis tellement longtemps je me sens souvent comme une étrangère dans mon propre pays.
Comment cela se passe-t-il en réalité ? Quels sont les espoirs, les attentes, les difficultés ? Comment vit-on le fait d’être impatrié ?

J’ai proposé à Delphine de répondre à quelques questions à ce sujet juste avant de partir, puis dans 3 mois et dans 6 mois afin de suivre son retour en France après plus de 4 ans à Londres.

Delphine et Antoine, Héloïse (11) et Juliette (9) arrivés à Londres (Ealing) en décembre 2010.
Retour en France juillet 2015

Tu vas quitter Londres pour rentrer en France dans quelques jours. Comment te sens-tu ?
Je suis plutôt sereine parce que ce départ était prévu de longue date et que nous avons eu la chance de pouvoir bien préparer notre retour. Mais évidemment aussi très nostalgique après plus de quatre années à Londres qui ont été très riches en découvertes et rencontres.
The end of an era…

Et la famille ?
Mon mari est très français dans l’âme, il n’aurait pas pu s’imaginer vivre à l’étranger pour toujours. Mes filles auraient été ravies de rester, elles sont très intégrées ici et cela n’a pas été facile pour elles de dire au revoir aux copines mais elles sont encore à un âge où on s’adapte rapidement.

Comment perçois-tu ta réadaptation à la vie française ?
Je pense que ce sera facile et nous avons la chance d’avoir un collège international pour l’aînée, et d’être dans une région peuplée de beaucoup d’Anglais (peut-être plus qu’à Londres) donc nous pourrons continuer à pratiquer. Nous partons dans une région agréable (Alpes Maritimes) que nous connaissons et où nous avons pas mal d’amis donc je n’ai pas à me plaindre !

Ce dont tu as hâte…
Attention cliché : retrouver le soleil, les bons fruits et légumes (des tomates et des pêches qui ont du goût !), pouvoir faire plus facilement un saut à Toulouse ou à Lyon pour voir la famiglia.

Ce que tu redoutes le plus…
Retomber dans la routine, perdre cette excitation de vivre à l’étranger, qui te pousse à faire des rencontres et essayer de nouvelles choses.
Me heurter à certains aspects négatifs de la culture française comme une certaine fermeture d’esprit sur l’étranger et les différences culturelles, une frilosité vis-à-vis du changement et de la nouveauté… mais je ne voudrais pas tomber dans la généralisation abusive😉

3 choses de Londres qui te manqueront
– re-cliché : les bus
– les parcs et la verdure en général
– l’incroyable foisonnement culturel

3 habitudes anglaises que tu rapportes avec toi
C’est difficile de m’en rendre compte pour le moment…
– Peut-être manger des frites (oups !)et boire du Pimm’s
– Dire sorry à tout bout de champ
– Fêter Halloween

Un conseil pour les nouveaux arrivants (ce que tu aurais bien aimé savoir en arrivant)
Regardez sur facebook s’il existe un groupe des habitants de votre quartier. Très utile pour glaner des infos, bons plans, voire rencontrer des gens.

Si tu pouvais rapporter avec toi en France:

un restaurant de Londres : Tout simplement Kulu Kulu à South Kensington parce que d’abord j’adore les sushis et que le rapport qualité prix est imbattable et parce que j’y ai de bons souvenirs de déjeuners avec de bonnes copines.

un parc de Londres : Kew Gardens ou Richmond park, où nous avons passé tant de dimanches!

un lieu de Londres : St Katharine’s docks, une jolie marina cachée derrière la Tour de Londres

un musée de Londres : Le V&A, pour sa sublime cour intérieure, son gift-shop, sa cafétéria dans un très beau cadre avec parfois un pianiste, ses activités et parcours pour les enfants, sa galerie de statues italiennes.

une sortie en famille : les comédies musicales du West End. Billy Elliot, Wicked, Matilda, The Lion King, Les Misérables… Ils valent tous la peine !

une institution : l’humour anglais

un TV show : le Great British Bake Off of course !

un magasin de Londres : Liberty’s pour la beauté du lieu autant que des marchandises. La section papeterie !

un événement londonien : Le cinéma de plein air à la Somerset House en été. Entre autres !

un quartier de Londres : Mon quartier, Ealing, que j’adore, avec mes amis dedans
Sinon, plus central, j’aime beaucoup Hampstead et Highgate autour de Hampstead Heath.

une activité : Le parkrun, qui commence tout juste en France, un jogging chronométré gratuit de 5 km tous les samedis matins dans de nombreux parcs de Londres et du pays. Nous étions autour de 300 dans mon « home run », c’est super motivant !

un monument de Londres : Le Royal Albert Hall, mythique salle de spectacle. J’y ai applaudi Paloma Faith, Gad Elmaleh, le Philarmoniker de Berlin (ma cousine Sophie, bassoniste m’avait fait entrer à une répétition dirigée par Sir Simon Rattle, un beau moment !) et même mes filles dans le cadre d’un spectacle de danse.

Une dernière question pour toi Delphine. Est-ce que tu penses que tu vas continuer ton blog, en lancer un autre ?
Je regrette d’avoir abandonné le mien mais je ne sais pas trop comment le relancer après tout ce temps. Donc peut-être un autre, en anglais, pour que mes amis d’ici puissent le suivre. Back to the Riviera ?

manger des pommes

Pour lire le blog de Delphine : From the Riviera to the smog

Nous retrouverons Delphine d’ici 3 mois pour avoir sa nouvelle perspective sur son retour en France.

14 réponses »

  1. Bonne chance à Delphine. Sinon, je suis comme toi, j’ai quitté la France depuis si longtemps (19 ans!) , ce n’est plus vraiment chez moi. Autant je serais prête à quitter l’Angleterre pour aller ailleurs, autant repartir en France ne me tente pas du tout. Ce n’est pas une critique mais quitte à partir, autant que ce soit pour découvrir autre chose.
    Je trouve ton idée des questions tous les trois mis géniale, j’ai hâté de lire comment se passe la réadaptation de Delphine.

  2. Je souhaite que le retour au bercail de ta copine Delphine se passe bien.
    Une page se tourne.
    Hate de lire la suite.
    Bises.

  3. je suis d’avis qu’un reportage sur place pour illustrer la réadaptation de Delphine dans son milieu d’origine sera nécessaire pour rassurer les lecteurs sur la fiabilité des données ☺️

  4. Au bout de quelques jours je suis partagée entre le plaisir de me trouver dans un très bel endroit et l’agacement à propos de petites choses dont j’avais perdu l’habitude, par exemple les employés français pour qui rendre un service à un client confine à de l’exploitation…

    • Ton blog me manque deja beaucoup Delphine. Reprends la plume pour nous raconter ton retour, tu ecris si bien.
      Quant a ta remarque ci-dessus, je m y reconnais etrangement, moi qui me suis etranglee d indignation a plusieurs reprises devant le service execrable ici en France…
      Les choses ne sont decidement jamais simples !

  5. C’est le premier blog que j’ai connu en cherchant des petites perles sur Londres. J’ai tout de suite aimé les aventures de cette famille. J’aime aussi les photos de Delphine sur instagram ( coucou Delphine, on espère avoir des petites nouvelles de temps en temps). Quant à ton blog Fabienne, je suis tombée dessus en cherchant la recette des macarons à la pomme d’amour et j’ai tout de suite kiffé la fameuse recette du dimanche.

Tu veux dire quelque chose?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s